The Pink Lady

Le fruit de ma gourmandise

RSS not configured
Posté par Julie le 06 Avr 2011

WeFeedback : partager, c’est nourrir l’avenir

The Pink Lady a décidé de s’engager et soutient le programme WeFeedBack dans sa lutte contre la faim dans le monde.

Crédit photo : wefeedback.org
***

Je tiens un blog culinaire où j’aime partager avec vous les recettes qui me plaisent, j’aime cuisiner et j’aime manger, c’est certain. Je suis tout à fait consciente et j’apprécie la chance que j’ai de ne manquer de rien : j’ai un toit sur la tête et une assiette bien remplie à chaque repas. Mais parfois, j’en viens à culpabiliser de ma consommation excessive lorsque je compare ma situation à celle d’autres personnes en grande précarité, et notamment aux millions d’enfants, de femmes et d’hommes qui ne mangent pas à leur faim chaque jour.

Il y a différentes manières de s’engager au quotidien pour faire changer les choses dans le domaine social ou humanitaire, aucune n’est meilleure ou plus importante que les autres, elles sont toutes complémentaires. Pour ma part, je n’en fais pas autant que ce que je pourrais ou voudrais. C’est pourquoi lorsque Tiphaine, de la cuisine de l’étudiante, m’a parlé de WeFeedBack, j’ai été vivement intéressée par cette initiative lancée en 2010 par le média  social du Programme Alimentaire Mondial des Nations-Unies, initiative à laquelle je désire me joindre et qui me permet d’utiliser mon blog culinaire comme un outil pour promouvoir une cause particulièrement importante : la lutte contre la faim dans le monde.

Le concept WeFeedBack repose sur une idée simple : si vous faisiez don du prix de votre plat préféré, vous pourriez offrir un repas à un certain nombre d’enfants. Par exemple, en achetant un sandwich à 5€, vous pourriez nourrir 25 enfants. Essayez en cliquant sur la bannière située dans le menu de droite et regardez l’impact que pourrait avoir votre don (sans engagement, vous n’êtes pas obligés de poursuivre la manipulation par la suite).

Mais vous pouvez aussi aider en décidant de devenir partenaire à votre tour et de relayer cette initiative sur votre blog ou site internet.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page que j’ai consacré à cette initiative ou sur le site internet du programme.

Vous aimerez peut-être aussi :

Catégories: Bavardages